background-alsace

Visite du Musée de la Laub à Bischwiller

Musées et visites

Gratuit avec le Pass Alsace


Installé au cœur de la ville, dans l’ancienne Maison Commune du XVIIe siècle, le musée est consacré pour une grande partie au patrimoine industriel textile. Savoir-faire reconnu au niveau national et international, le textile a marqué profondément l’histoire et l’architecture de Bischwiller.
Découvrez cette fabuleuse épopée et l’évolution des outils et des techniques liés à la transformation de la fibre textile, de la matière première jusqu’au produit fini.

Outils et métiers oubliés

Peigne à carder, rouet, navette, machine vapeur… les outils d’autrefois des ouvriers du textile… Fileuse, tisserand, ourdisseur, drapiers… autant de métiers traditionnels quasiment disparus et à redécouvrir au musée.

Sur les pas de l’histoire locale…

Intimement liée à celle de l’industrie textile, l’histoire des femmes et des hommes de la région revit au premier étage du musée, à travers l’exposition de vestiges archéologiques, objets et documents d’époques différentes. De la Préhistoire au XXe siècle, tous les aspects de la vie locale sont évoqués : de la fondation du bourg à la seigneurie de Deux-Ponts, de la présence du château à l’histoire religieuse, pour terminer avec la vie culturelle et la mixité sociale entre XIXe et XXe siècles.

Horaires

du 15 avril au 1er octobre, tous les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h

du 2 octobre au 17 décembre, tous les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 17h

Fermeture : 01/05, 14/07, 11/11.

Contact

www.bischwiller.com

03 88 53 71 54


Musée de la Laub

Installé au cœur de la ville, dans l’ancienne Maison Commune du XVIIe siècle, le musée est consacré pour une grande partie au patrimoine industriel textile. Centre textile important depuis le début du XVIIe siècle, Bischwiller s’est peu à peu fait une réputation en la matière : au XIXe siècle, les grandes expositions nationales et universelles saluent la qualité exceptionnelle de ses fabrications textiles. Présentation du travail de la fibre textile et de sa transformation, des grandes manufactures de la ville et de la vie ouvrière, le musée abrite des collections riches sur le sujet. Parallèlement à ce patrimoine, le musée rassemble les témoignages de l’histoire locale, un panorama allant de la préhistoire jusqu’au XIXe siècle, en passant par la souveraineté des Ducs de Deux-Ponts, au XVIe siècle.