background-alsace

Visite de la Volerie des Aigles

Parcs animaliers, parcs et loisirs

Gratuit avec le Pass Alsace


La Volerie des Aigles offre un spectacle saisissant : le vol en complète liberté des plus grands rapaces du monde dans les ruines du château de Kintzheim. Une occasion unique pour observer de près des oiseaux inapprochables dans la nature.

Dextérité des aigles, acrobaties des milans noirs, vitesse vertigineuse du faucon, vol silencieux des chouettes, approche remarquée des vautours ou encore ingéniosité du percnoptère : nos pensionnaires sont surprenants ! Vous découvrirez de près des oiseaux du monde entier inapprochables dans la nature et les verrez évoluer comme ils le feraient à l’état sauvage.

Les démonstrations sont faites dans un souci de reproduire le comportement naturel des oiseaux. Il ne s’agit pas de leur faire faire des tours ou de s’en servir comme accessoire dans une mise en scène costumée. Tous les pensionnaires de la Volerie sont des oiseaux nés en captivité : aucun rapace n’est prélevé dans la nature.

Horaires

Horaires variables au cours de la saison, merci de consulter le site web

Réouverture dès le mercredi 27 mars 2024 !

Contact

www.voleriedesaigles.com

03 88 92 84 33


Volerie des Aigles

Une vue imprenable sur la plaine d’Alsace. En limite ouest des collines sous-vosgiennes, le Château de Kintzheim occupe un petit promontoire rocheux, dégagé par la présence de 2 vallons qui l’encadrent au nord et au sud. Son altitude est de 260m. Cette colline domine le village d’une centaine de mètres. Kintzheim était connu au VIème siècle sous le nom de Regis Villa. Les rois mérovingiens en avaient fait le centre d’un vaste domaine, englobant le Haut-Koenigsbourg.

La construction du Château débute en 1220, sur ordre de l’empereur Frédéric II de Hohenstauffen, qui mourra la même année. Il sera achevé au XVème siècle.

Installée dans les ruines du château de Kintzheim en 1968, la Volerie des Aigles a su répondre à une problématique d’ordre environnementale mais surtout humaine. Suite à des campagnes de destruction injustifiées et une agriculture expansive, la population de rapaces a vu son nombre chuter de façon alarmante.  
C’est à partir de là que la 1ère volerie de France, décide d’ouvrir ses portes avec pour objectifs de restaurer l’image de ces animaux auprès du public de façon ludique et pédagogique, de les reproduire et de soutenir les actions de conservation de la diversité biologique.